Des bateaux, du vin et des marins

Comme chaque année paire, Bordeaux fête le vin. Les quais sont offerts à la dégustation de multiples breuvages, et surtout, cette année en particulier, ils sont au cœur d’un rassemblement de navires hors normes, l’arrivée de la Tall Ships Regatta (autrefois appelée Cutty Sark). Une trentaine de très jolis bateaux ont ainsi ravi la vedette aux représentants du divin nectar, le public semblant davantage fasciné par ce qui se passait sur la Garonne que par les stands dédiés au vin. Voici quelques images des bateaux et, au passage, de quelques marins :

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Les équipages ont d’ailleurs défilé hier, lors d’une parade festive, en compagnie des confréries viticoles. Je me permets de vous livrer ici un petit montage vidéo :

Publicités

Photo de la semaine (du 10 au 16 juin 2018)

P1200871

Un soir de juin

C’est un soir plutôt calme après tant de jours de pluie. Un soir où les muses du Grand Théâtre prennent le soleil … :

juin-P1200678.jpg

… tandis que notre Flat Iron local brille presque de tous ses feux, à l’angle du cours du XXX Juillet et de l’allée de Tourny :

juin-P1200681.jpg

Un jour, enfin, où des mâts brillent du côté des quais, comme s’il y avait une fête sur la Garonne, allez savoir ce qui se trame de ce côté là … :

juin-P1200683.jpg

Photos prises à Bordeaux le 14 juin 2018

Collection 454

La saison peace and love continue

Dans ma petite tête de piaf de mammifère de base, la saison des amours est le printemps, celui des naturalistes (qui s’achève fin mai), pas celui des astronomes (qui patiente jusqu’à la fête de la musique du 21 juin). Celle donc, déjà achevée, permet de constater que les petits peuplent nids et terriers, et que les parents sont affairés à leur procurer la nourriture et à évacuer les sacs fécaux, parce-que oui, mesdames et messieurs, les petits oiseaux et les petits mammifères font aussi caca.
En dehors de cette parenthèse scatologique, que constatons-nous ? que chez les insectes, le mode peace and love bat son plein, y compris chez les bestioles de quelques millimètres de long.

Photo de la semaine (du 3 au 9 juin 2018)

P1200503

Chercher la petite bête

De loin, on dirait une tâche sur une feuille. De plus près, on peut penser aux œufs d’un insecte quelconque, peut-être de la famille des coléoptères, mais je ne m’engage pas trop sur ce terrain, ayant encore beaucoup à apprendre. En regardant la photo sur l’écran de l’ordi, on s’aperçoit que les petites bêtes sont sorties des œufs et sont probablement prêtes à affronter le vaste monde :

P1200450