Que d’eau ! que d’eau !

Made in BZH, Un peu d'art dans un monde de brutes

« Que d’eau, que d’eau ! » s’était écrié le président Mac Mahon en 1875, lorsque la Garonne avait entrepris d’inonder Toulouse. « Que d’eau, que d’eau ! » pouvons-nous dire à notre tour face au rideau d’eau théâtral et magnifique de Stéphane Thidet. Sauf que, dans le cas présent, ce n’est pas un fleuve impétueux qui envahit une ville, mais l’eau qui tombe en rideau devant les colonnes d’un théâtre pour apporter du bonheur au badaud. L’auteur, qui a déjà sévi lors d’un précédent Voyage à Nantes en installant une meute de loups dans les douves du château, arrose cette fois la façade du théâtre Graslin pour le plus grand bonheur du Nantais qui trouve l’été bien chaud. « Rideau » est le titre de l’installation, probablement ce que le Voyage à Nantes nous a offert de plus beau cette année.

Les filles aussi font pipi debout

Made in BZH, Un peu d'art dans un monde de brutes

Le Voyage à Nantes, suite. Nous voici sur la fontaine de la Place Royale. Elsa Sahal y a planté Fontaine, une œuvre en céramique de trois mètres de haut, déjà exposée en 2012 au Jardin des Tuileries (pour en savoir plus, cliquez ici). Pour ce qui est du sujet de la sculpture, je vous laisse découvrir :

Le lit de la rivière

Made in BZH, Un peu d'art dans un monde de brutes

C’est le monde à l’envers ! Il n’y a qu’à prendre un peu le pouls des marronniers médiatiques pour s’en convaincre : le tour de France démarre trois jours avant la rentrée scolaire. Ladite rentrée, pour une fois, n’est pas illustrée par cette pauvre gamine qui tente d’écrire à la craie sur un tableau noir d’un autre temps, mais par des marmots et leurs enseignants masqués pour éviter la covid-party à l’heure de la récré. Les festivals ont été presque tous annulés, et certaines manifestations culturelles qui débutent habituellement en juillet ont attendu août pour sortir au grand jour. C’est ainsi le cas du Voyage à Nantes qui, de ce fait, est visible jusqu’au 27 septembre.
Dans le Voyage cette année, on peut notamment rêver d’une sieste dans un lit à baldaquin kitchissime à souhait, quoique flottant dans le port de plaisance du canal St-Félix, là où l’Erdre se jette dans la Loire. C’est pratique, c’est près de la gare. Tu tombes du train et hop ! dodo ! Sauf que c’est interdit (pas à cause de covid, mais parce-que c’est une œuvre d’art et qu’elle est installée à un endroit où la baignade est proscrite).

Le lit à baldaquin, coussins moelleux et couleurs pastel pour plaire aux petites filles, a été réalisé par Vincent Olinet, qui expose aussi d’autres œuvres dans le cadre de ce Voyage à Nantes. L’œuvre porte le nom de Pas encore mon histoire. Effectivement, si l’objet insolite attire le regard et porte à sourire, je n’y ai pas senti une poésie immense, ce n’est effectivement pas mon histoire. C’est néanmoins distrayant, voire inattendu ; quoique, Voyage oblige, on s’attend à tout à chaque coin de rue, et c’est ce qui fait le charme du cheminement urbain dans Nantes en cette fin d’été.

La chansonnette passe l’été en France – Lundi 31 août

La chansonnette

Dans une heure je serai au boulot, et je ne serai pas la seule. Ce fut un bel été, finalement. Si, hier, la chansonnette nous a fait traverser le pays d’est en ouest en suivant le fil de la Loire, ce matin on révise toute la géographie du pays avec Bigflo & Oli.

Bigflo & Oli
Bienvenue chez moi

La chansonnette passe l’été en France – Dimanche 30 août

La chansonnette

Serge Kerval
La Loire

La série estivale « La chansonnette passe l’été en France » tire à sa fin. Demain, ce sera rideau. Partout on n’entend plus parler que de la rentrée et, accessoirement, du tour de France cycliste, décalé pour cause de covid.
Nous allons, en ce dernier dimanche d’août, accompagner la Loire, qui « est morte ce matin / entre Saint-Nazaire et Mindin ». En 1974, Serge Kerval racontait ainsi ce fleuve dont « l’enfance fut farouche », et qui, d’est en ouest, traverse quasiment toute la France.

La Loire à Nantes – Août 2020

La chansonnette passe l’été en France – Samedi 29 août

Il y a une vie en dehors de Bordeaux, La chansonnette

Un peu de calme en moyenne montagne. Errance dans le massif des Cévennes, par un chanteur belge :

Vincent Liben
Les Cévennes

Les Cévennes vues du Mont Aigoual – Août 2015

La chansonnette passe l’été en France – Vendredi 28 août

Il y a une vie en dehors de Bordeaux, La chansonnette

Hier, je constatais l’absence des ferias dans le paysage estival méridional cette année. Mais ce sont toutes les grandes manifestations festives qui ont été annulées ou reportées, du moins les plus culturelles d’entre elles. L’annulation du festival d’Avignon, ça a été un choc, une incongruité. Avignon sans le théâtre en été, c’est inconcevable. Et pourtant cela fut. C’est pour cela que j’aime bien la chanson de Biscotte, qui rappelle ce qu’est Avignon quand festival il y a : pour avoir moi-même testé l’ambiance du festival off il y a un paquet d’années, je peux vous garantir que ses observations sont justes. Comme on dit couramment, c’est du vécu.

Biscotte
Dans les rues d’Avignon

Avignon – Août 2009

La chansonnette passe l’été en France – Jeudi 27 août

Il y a une vie en dehors de Bordeaux, La chansonnette, Un peu d'art dans un monde de brutes

Pas de feria cette année, ni à Nîmes ni ailleurs. C’est tout bon pour les toros, moins pour les festaïres, à qui ont manqué le « parfum de fête, autour des arènes / L’odeur du pastaga, dans les bodegas ». Peut-être pas que l’odeur, d’ailleurs, car Les Ricounes finissent par cracher le morceau : « 51 je t’aime, j’en boirais des tonneaux / A me rouler par terre, dans tous les caniveaux ».

Les Ricounes
La feria de Nîmes

La chansonnette passe l’été en France – Mercredi 26 août

Il y a une vie en dehors de Bordeaux, La chansonnette

« Cap sur les Pyrénées » avec Arielle. Un titre pas bien joyeux (« je veux mourir en Ariège »), où il est question de se « coucher dessus la neige » après être descendu du train « gare de Pamiers / deux minutes d’arrêt ». Arielle, pastille émouvante et sophistiquée du paysage musical francophone, est née et vit en Ariège, elle connait bien sa montagne, qui, manifestement, provoque en elle une intense mélancolie.

Arielle
Je veux mourir en Ariège

Les Pyrénées ariégeoises vues de Pamiers – Juin 2017

La chansonnette passe l’été en France – Mardi 25 août

Il y a une vie en dehors de Bordeaux, La chansonnette

C’est l’histoire d’un p’tit gars et de son pote Robert, coincés sur le canal du Midi alors qu’ils ne rêvent que de Paris …

Mano Solo
Canal du Midi

La chansonnette passe l’été en France – Lundi 24 août

La chansonnette, Si la Nouvelle Aquitaine m'était contée

Je vous l’avais bien dit hier : retour en Nouvelle Aquitaine, mais par le flanc Est, à savoir la Corrèze. Voici une petite pépite mise entre mes pattes par la partie de la famille qui a « la Corrèze en cathéter ». Musique gentillette, mais texte bien senti, bien dans l’âme du pays.

Trois Cafés Gourmands
À nos souvenirs

Boutique « Ici c’est la Corrèze » à Brive-la-Gaillarde – Juillet 2020

La chansonnette passe l’été en France – Dimanche 23 août

Il y a une vie en dehors de Bordeaux, La chansonnette

Il parait que pour faire ses études, Angers c’est top. Et qui dit études dit souvent « colocation ». D’où Les Coloc’s, qui narrent la ville du mieux qu’ils peuvent, mais ce ne sont quand même pas des pros, surtout niveau musique : là, ça pêche vraiment. Le texte fait dans le concret : les radars à l’entrée de la ville, la localisation, les parkings. C’est bien mignon, mais ça ne tournera pas en boucle dans ma playlist. Demain on retourne en Nouvelle-Aquitaine, faut être un peu sérieux.

Les Coloc’s
Angers Connected Summer

La chansonnette passe l’été en France – Samedi 22 août

La chansonnette, Made in BZH

Aujourd’hui, point de querelle Nantes/Rennes : on est à Nantes, et puis c’est tout, et cette fois c’est la bonne. Rue d’la Gouaille plante son tempo et ses paroles dans un quartier assez populaire, du côté de la Chaussée de la Madeleine (les Nantais localiseront d’eux-mêmes) : le quartier des Olivettes, autour de la rue du même nom, un « quartier qui ne vaut plus tripette », parce-qu’il a été boboïsé et qu’on y a construit la cité des Congrès. La chanson figure sur l’album « Le pavé », sorti en 1999.

Rue d’la gouaille
Quartier des Olivettes

La chansonnette passe l’été en France – Vendredi 21 août

La chansonnette, Made in BZH

La guéguerre entre métropoles a la vie dure : les Toulousains taclent les Bordelais (air connu), et Les Inachevés, sur une musique de Black M, chantent leur ville, Rennes, en savonnant au passage la planche pour Nantes : « Je suis Rennais, meilleure ville de l’Ouest devant les Nantais ».

Les Inachevés
Je suis Rennais

La chansonnette passe l’été en France – Jeudi 20 août

Il y a une vie en dehors de Bordeaux, La chansonnette, Tambouille

C’est l’histoire d’un mec … il est « rillettier« , « il n’y a pas de sous métier ». Avec pas mal d’humour, le sarthois Michel Bampély (nom de scène : Saint-Michel), vante les rillettes du Mans sur fond d’histoire d’amour, à moins que ce ne soit l’inverse.

Saint-Michel
Les rillettes du Mans

La chansonnette passe l’été en France – Mercredi 19 août

Il y a une vie en dehors de Bordeaux, La chansonnette

Le Manque est un duo angevin, dont les membres se sont rencontrés à Chartres. En 2007, ils sortent leur premier album, sur lequel se trouve justement Mourir à Chartres. Et Chartres, ils n’aiment pas : « J’aime bien la tranquillité / Mais là c’est un peu exagéré / J’ai atterri dans une ville / qui bouge encore moins qu’un fossile ».

Le Manque
Mourir à Chartres

La chansonnette passe l’été en France – Mardi 18 août

Il y a une vie en dehors de Bordeaux, La chansonnette

Les vacances peuvent être culturelles : c’est largement le but du tourisme urbain. Et quoi de mieux qu’un bain dans la capitale, une visite de Paris, pour parfaire sa culture générale, surtout quand la guide s’appelle Juliette Gréco ? La vénérable dame nous plonge ainsi dans l’histoire d’un des ponts de Paris, nous explique même pourquoi « Louis XIV a gagné ». Suivez bien la visite et n’oubliez pas de prendre des notes !

Juliette Greco
Pont Royal

La chansonnette passe l’été en France – Lundi 17 août

Il y a une vie en dehors de Bordeaux, La chansonnette

Tout le monde sait, grâce à NTM, que « La Seine-Saint-Denis, c’est d’la bombe bébé ». Le département, OK. Mais la ville éponyme, qu’en sait-on, qu’en dit-on, qu’en chante-t-on ? Pour cela, je laisse la place et la parole à Grand Corps Malade, pour un de ses titres les plus émouvants (mais pas triste pour autant) : « Si t’aimes voyager, prends le tramway et va au marché. En une heure, tu traverseras Alger et Tanger. Tu verras des Yougos et des Roms, et puis j’t’emmènerai à Lisbonne. Et à 2 pas de New-Delhi et de Karachi (T’as vu j’ai révisé ma géographie), j’t’emmènerai bouffer du Mafé à Bamako et à Yamoussoukro. »

Grand Corps Malade
Saint-Denis

La chansonnette passe l’été en France – Dimanche 16 août

Il y a une vie en dehors de Bordeaux, La chansonnette

On rentre dans le dur : les banlieues nord de l’île de France. Pas d’exotisme ici, « Dans le coin, c’est l’Oise qui coule l’ami / Pas le Danube, ni le Mississipi ». Anis nous offre un bel hommage à sa ville, Cergy, pas une ville de carte postale, pas un hot spot du tourisme national, même en ces temps covidiens où la règle veut que l’on passe les vacances en France. Et puis, le 9-5, ça vaut bien le 9-3, non ?

Anis
Cergy

La chansonnette passe l’été en France – Samedi 15 août

Il y a une vie en dehors de Bordeaux, La chansonnette

Marly-Gomont, c’est le premier titre et premier tube de Kamini, lancé à tout hasard sur Youtube, où le buzz ne fut pas long à venir. Marly-Gomont, c’est aussi le patelin (Kamini adore ce mot) où il a vécu quand il était enfant, sans enthousiasme débordant en raison du racisme (une seule famille de noirs dans la commune, il a fallu que ce soit la sienne !), mais avec une bonne dose d’ironie et d’humour, même pour dénoncer les « ordures » qu’il a croisé sur sa route, pour pointer l’ennui de ces patelins « Que même la France y sait pas qui sont là chez elle / Les petits patelins paumés que personne ne connaît / Même pas Jean-Pierre Pernaut« . Si ce coin de l’Aisne vous tente néanmoins pour des vacances à la campagne (esprit d’aventure quand tu nous tiens) ou pour vous mettre au vert en temps de covid, vous ne serez pas déçu : « Y’a pas de bitume là bas, c’est que des pâtures« .

Kamini
Marly-Gomont

La chansonnette passe l’été en France – Vendredi 14 août

Il y a une vie en dehors de Bordeaux, La chansonnette, La mer et ses poissons

Mer du Nord, plage de Bray-Dunes. Alain Souchon « chante un baiser osé », et se souvient que « Naïf et sincère / Le vent de Belgique / Transportait de la musique / Des flonflons à la française / Des fancy-fair à la fraise ». J’apprends au passage que le terme « fancy-fair » est employé en Belgique pour désigner la kermesse scolaire. Rien à voir avec une quelconque friandise à la fraise, comme je le pensais au départ.

Alain Souchon
Le baiser

La chansonnette passe l’été en France – Jeudi 13 août

Il y a une vie en dehors de Bordeaux, La chansonnette

Au départ, un vieux tube de Stone & Charden, duo pour lequel je n’ai pas souvenir d’avoir eu un penchant particulier. Je crois même que je le trouvais déjà ringard même quand il était à la mode. Et pourtant, repris par Les Elles, le succès Made in Normandie, passe tout seul. L’histoire nous ramène à la deuxième guerre mondiale et fait la promo des produits locaux : « le bon cidre doux made in Normandie / Les œufs made in Normandie / Les bœufs made in Normandie ».

Les Elles
Made in Normandie

La chansonnette passe l’été en France – Mercredi 12 août

La chansonnette, Made in BZH

En 2007, Christophe Miossec se réinstalle dans le Finistère. Le Brestois avait en effet depuis longtemps largué les amarres de sa ville natale, pour vivre notamment à Bruxelles. C’est cet éloignement de Brest qu’il évoque dans la chanson du même nom : « Ceci n’est pas un manifeste / Pas même un sermon, encore moins une messe / Mais il fallait bien qu’un jour je disparaisse / Doit-on toujours protéger l’espèce ?« 

Miossec
Brest

La chansonnette passe l’été en France – Mardi 11 août

La chansonnette, Made in BZH

La Bretagne a ses montagnes. Les montagnes d’Arrée ne sont ni Alpes ni Pyrénées, ni cols mythiques pour le tour de France, mais ça grimpe dur quand même. Le climat est rude (« de mars à février la pluie »), c’est une terre d’aventure et de « pionniers », « un pays pour les garçons qui boivent cul sec et qui puent des pieds ».

Patrick Ewen
Là-bas dans les monts d’Arrée

La chansonnette passe l’été en France – Lundi 10 août

La chansonnette, Made in BZH

Etape obligatoire dans une station balnéaire pour vacancier friqué : La Baule. En 2002, Sylvain Sanglier règle son sort à « Marie-Chantal [qui] porte quand même le pull rayé / Parce que ça fait style ». Petite précision qui a son importance : « On pêche pas à la Baule / On vend pas de poisson non plus / Pourtant dans la région, c’est bien connu / C’est là qu’on trouve le plus de morues ».

Sylvain Sanglier
Bienvenue à La Baule

La chansonnette passe l’été en France – Dimanche 9 août

La chansonnette, La mer et ses poissons, Si la Nouvelle Aquitaine m'était contée

De toutes les chansons de Nougaro, Ile de Ré est peut-être celle que je préfère, bien qu’il soit difficile d’établir un classement au sein d’une œuvre aussi gigantesque que la sienne.


« Le phare sirène / Du cap des Baleines / Tournant la rengaine / D’amour d’au delà ».

Claude Nougaro
Ile de Ré

Un petit bout de l’île de Ré vue depuis la navette maritime entre l’île d’Oléron et La Rochelle, fin juillet 2020

La chansonnette passe l’été en France – Samedi 8 août

La chansonnette, Si la Nouvelle Aquitaine m'était contée

La poétique ferroviaire se marie bien avec la chansonnette : il y eut Lavilliers et son « Buffet de la gare de Metz », Marc Robine et « Gare du Nord », Higelin dans la salle d’attente de la gare de Nantes avec « La rousse au chocolat ». Higelin, d’ailleurs, semble apprécier plus que les autres encore les gares et les trains avec son « Rendez-vous en gare d’Angoulême / Je ne sais pas si vous mais moi j’aime », titre que j’ai découvert en préparant cette petite série estivale « La chansonnette passe l’été en France ».

Jacques Higelin
Rendez-vous en gare d’Angoulême

La chansonnette passe l’été en France – Vendredi 7 août

La chansonnette, Si la Nouvelle Aquitaine m'était contée

La chose était plus ou moins annoncée depuis deux jours, et puis tôt ou tard il faut bien penser à son chez soi : retour à Bordeaux, home sweet home, etc. Fayçal ne fait pas dans la douceur : pas de jolis plans gnangnan du miroir d’eau, pas de description dithyrambique des façades des quais, pas de baratin niais sur le port de la Lune, mais plutôt « Cour Pasteur, ses trottoirs sans éclairage / Pour de l’amour à cette heure les perdus sont en repérage ».

Fayçal
La belle endormie

Bordeaux – Juillet 2020

La chansonnette passe l’été en France – Jeudi 6 août

La chansonnette, Si la Nouvelle Aquitaine m'était contée

Un petit tour un peu tristounet, voire misérabiliste, dans les Landes, avec Castelhémis, qui a eu la mauvaise idée de décéder en 2013. Voici nos Landes de Gascogne vues comme victimes, terre oubliée, que sais-je encore : « Oh! Mon pays provincial / Personne ne te parle » […] « On a chanté la Bretagne / L’Euskadi et la Champagne / Mais on ne t’a rien dit ».

Castelhémis
40 Landes

La chansonnette passe l’été en France – Mercredi 5 août

Il y a une vie en dehors de Bordeaux, La chansonnette

Depuis quelques jours, je ne jure plus que par la campagne, la province, donnant l’impression de dénigrer les villes : ce n’est bien qu’une impression. Citadine je suis, citadine je reste. Nous avons déjà fait escale à Lyon, failli nous arrêter à Nantes. Bordeaux et même Paris nous pendent au nez. Aujourd’hui : halte à Toulouse, avec le duo Femmouzes T., que j’avais eu le grand grand plaisir de voir en concert à plusieurs reprises à la toute fin du XXe siècle. Deux nénettes un peu dans la veine des Fabulous Trobadors, voici pour le style. Bienvenue sur la plage (j’ai bien dit « plage ») du Capitole.

Femmouzes T.
Plage du Capitole

Place du Capitole (Toulouse) – Septembre 2015