Shtandart

La mer et ses poissons, On ne va pas en faire toute une histoire, Si la Nouvelle Aquitaine m'était contée

Au tout début du XVIIIe siècle, le tsar Pierre Ier, dit « Le Grand », décide de faire construire dix navires afin de protéger le port de St-Petersbourg. Il s’attelle lui-même aux plans. Le premier et le plus grand de ces navires, armé de 28 canons, est le Shtandart. Depuis, il a disparu, mais en 1999, sa réplique a pris la mer à son tour. Une réplique à l’identique pour l’extérieur du navire, mais différente à l’intérieur : les moteurs diésel, dans la cale, ont remplacé les boulets de canon.
Cette très belle frégate est accostée au Ponton d’Honneur, à Bordeaux, jusque dans la nuit de lundi à mardi.

p1060591

Photo prise aujourd’hui même, quelques heures après l’arrivée du bateau

Une réflexion sur “Shtandart

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s