Tirer un trait sur la côte

Il y le vent, l’océan, les vagues, les grandes marées :

érosion-P1190216.jpg

Et puis aussi le réchauffement climatique qui fait monter la mer sur la terre. La mer grignote le sable, et ça va vite :

érosion-P1190239.jpg

Tellement vite que les arbres, racines à l’air, semblent plantés à l’envers :

érosion-P1190210.jpg

Puis les arbres tombent, les uns après les autres. Il n’y a plus rien pour retenir la dune :

érosion-P1190215.jpg

Ce sont donc les vagues, qui, en se répétant, sapent la dune. Et comme elle est fragilisée, la houle cogne encore plus fort. La dune qui était douce et ronde semble taillée à la hache, en ligne quasiment droite :

érosion-P1190230.jpg

Photos réalisées sur la plage de Vert Bois (Dolus d’Oléron) à la fin du mois de mars 2018

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s