Rougegorge junior

C’est la saison du piaf nouveau tout juste sorti du nid, du mini-piaf qui a encore son duvet de bébé et qui apprend à voler et à manger tout seul comme un grand. Les micro-zozios sont faciles à repérer, non pas par la taille (bien souvent proche voire identique à celle de l’adulte, du moins chez les passereaux), mais par la présence encore abondante de duvet et par de petites marques blanches de part et d’autre du bec. Et donc, récemment, j’ai rencontré ce jeune-là :

ROUGEGORGE-P1120169.jpg

Mais le petit de qui ? format moineau, d’ailleurs il y avait du moineau dans les parages. Mais aussi des mésanges et des rougegorges. Dans ce cas, la patience donne la réponse : il suffit d’attendre l’adulte qui viendra, peut-être très vite (photo floue garantie), s’occuper du jeunot. Il s’agissait donc ici du jeune rougegorge :

ROUGEGORGE-P1120183.jpg

Publicités

Une réflexion sur “Rougegorge junior

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s