Garrulus glandarius

P1040114Garrulus glandarius, plus connu sous le nom de « geai des chênes », était ce jour-là dans les branches … d’un chêne. C’est beau une forêt bien rangée …
Garrulus glandarius mange beaucoup de glands : ils constituent jusqu’à la moitié de sa ration alimentaire, un peu comme chez les écureuils, mais pas vraiment, puisque, nous le savons désormais, ces derniers aiment aussi les glaces et les champignons.
A vrai dire, en ce qui concerne la composition de la gamelle du geai, je ne fais que reproduire ce que j’ai lu (oiseaux.net), n’ayant jamais vu un geai à table. Il faut dire que l’oiseau est farouche. Mais au moins, sur un chêne, garrulus glandarius était dans le bon resto pour déguster son met préféré. Accessoirement, il peut aussi apprécier des fruits, des petits lézards et même s’offrir un oisillon de passereau en dessert.

Photo : Bassin d’Arcachon, juin 2016

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s