Un tout petit bateau pour un grand tour du monde

P1530672Amarrée au ponton d’honneur du port de la Lune jusqu’à dimanche (départ prévu lundi en deuxième partie de matinée), la Nao Victoria ne se voit pas de loin. Entièrement noire, à contre jour et à marée basse, il faut presque la chercher pour l’admirer. Alors se dire que ce petit bout de bateau (moins de 26 m de longueur), donnant l’impression d’être plus haut que long (amis du mal de mer, soyez bienvenus à bord), se dire, donc, que ce minuscule esquif a bouclé son tour du monde entre 2004 et 2006, c’est reconnaître une forme d’exploit pour la petite vingtaine de marins à bord.
Imaginons maintenant le même voyage près de cinq siècles plus tôt … la Nao Victoria (Nef Victoria en bon français) d’aujourd’hui est la réplique (1992) de la Nao Victoria sur laquelle embarquèrent Magellan et son équipage en 1519. Quatre autres navires l’accompagnaient, mais elle fut la seule à revenir, avec seulement 18 hommes. Magellan, lui, mourut aux Philippines en 1521.

Bordeaux
Un tour du monde, au temps d’avant les GPS, les cartes précises, les satellites, la VHF, les radars, les balises Argos. Au temps où la terre était encore à découvrir. Un tour du monde sur un navire si petit, un frêle esquif pour reprendre la formule consacrée. Et des marins l’ont fait. J’avoue que j’en suis tout épatée, bien plus que si je venais de voir un bateau beaucoup plus grand, beaucoup plus imposant.

P1530687

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s