Jouons à « paon perché »

Vous connaissez les règles du « chat perché » ? et bien pour le « paon perché », c’est la même chose, sauf que quand le joueur est touché, on ne dit pas « c’est toi le chat », mais « pan ! t’es paon! ». C’est tout de suite plus direct.
Avant de commencer la partie, le paon chargé de charger les autres afin de les paoner prend quelques forces dans le ruisseau le plus proche :

paon P1510916.jpg

Et top, c’est parti, d’un cri « léon » audible à deux kilomètres à la ronde (seule l’ânesse pensionnaire du même parc peut concurrencer le paon en termes de décibels). Les paons présents ne voulant pas être faits bêtement paon d’un pan vengeur, se perchent du mieux qu’ils peuvent :

paon P1510898.jpg

Mais à « paon perché », il faut monter encore plus haut qu’à « chat perché ». Alors ça vole comme ça peut, pas facile avec une robe de mariée kitsch sur le dos, mais tous les paons sont sauvés :

paon P1510899.jpg

Le paon de départ reste paon, pan c’est bête. Demain peut-être …

Photos prises dans le sublime Jardin Massey, à Tarbes, aujourd’hui même

Publicités

Une réflexion sur “Jouons à « paon perché »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s