Le pétard mouillé des complotistes

IMG_0702Revenons légèrement en arrière : il y a trois semaines, je faisais part à l’honorable blogosphère de ma surprise face à une affiche pour le moins bizarre pour ne pas dire stupide tant son appel au coup d’état était d’une naïveté sans borne, comme si l’armée allait rallier d’elle-même une bande d’illuminés pour renverser le gouvernement et toutes les instances élues. Tellement énorme que j’avais cru un canular. Que nenni.
Ce groupe de fadas dit « du 14 juillet » avait bien dans l’idée d’investir l’Elysée et de prendre le pouvoir, avec l’aval des citoyens enthousiastes. Rien que ça. Avant hier, le site web du Monde a levé le voile sur cet attrape-nigaud, et il faut bien admettre que, non seulement c’est idiot, mais en plus ça pue. Les grands inspirateurs des comploteurs portant notamment les doux noms d’Alain Soral ou de Dieudonné.
Hier soir, toujours auprès de la même source, on apprend que 300 naïfs (500 selon les organisateurs) ont tenté le coup de la manif du côté de la gare du Nord et de Beaubourg. Beaucoup ont été interpellés par la police qui, pas plus que l’armée, n’a eu une envie subite de mettre à bas le régime.
Ce n’est pas l’appel à l’insurrection qui est reproché à ces agités, mais le fait que la manifestation n’a pas été déclarée à la préfecture, ce qui la rend de fait illégale. Et oui, c’est la loi, n’en déplaise aux insurgés de pacotille sur qui le soleil a décidément du trop taper ces derniers temps.

Illustration : sticker du fameux « mouvement du 14 juillet », collé sur un horodateur à Bordeaux en juin 2015

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s