Le premier des cistes

La famille des cistes rassemble des arbustes méditerranéens résistants à à peu près tout, notamment capables de se régénérer très vite après un incendie, et dont les fleurs, souvent à l’aspect froissé, sont soit roses, soit blanches.
Le ciste cotonneux, aux feuilles duveteuses et aux fleurs roses ou mauves, est le premier à fleurir, dès le moi d’avril : ceci explique que j’ai pu en voir en assez grande quantité en Grèce (la photo ci-dessous a été prise au Cap Sounio, à l’extrême sud de l’Attique).

Grèce / Cap Sounio
Certains cistes, notamment le cistus ladanifer, dont les fleurs sont blanches, produisent une gomme qui entre dans la composition de certains parfums, auxquels elle apporte curieusement une note ambrée ou même animale. En médecine, cette gomme peut aussi être utilisée pour ses propriétés cicatrisantes ou antirides.

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s