Contribution personnelle à la lutte contre le chômage

Mon ami mon frère, toi qui, malgré ton physique avenant voire ton côté « beau gosse » qui les fait toutes craquer quand tu passes dans la rue, toi qui, disais-je, cherche désespérément un boulot sympa, j’ai ce qu’il te faut. Toi qui ne cours pas après l’argent, qui aime les voyages, qui te débrouilles fort bien en langues étrangères, tu vas voir enfin le bout du tunnel. Toi qui ne savais pas comment mettre en valeur ce délicieux accent moldave qui teinte agréablement ton roumain, que tu parles couramment, tu vas enfin pouvoir postuler à un emploi où l’on saura reconnaître tes qualités : deviens président de la République de Moldavie.

—> Source :

  • Courrier international n°984, semaine du 10 au 16 septembre 2009, rubrique « Insolites ». En effet, la Moldavie n’a toujours pas de président de la République. De désespoir, l’Etat a fait paraître une petite annonce sur internet.
Publicités