Et si, subitement, j’aimais le foot ?

Je suis prof mais je me soigne, Le monde tel qu'il va

Pas trop fan de sport en général. Sauf les courses océaniques à la voile. Sauf le hand quand ce sont des nénettes qui jouent, même que c’est tellement beau qu’on dirait du hip hop. Sauf le rugby, parce-que ça me rappelle tous les albums d’Astérix que j’ai lu quand j’étais petite. Mais le foot, je n’accroche pas. Un sport de manchot, puisque l’usage de la mimine est prohibée. Un sport de chochotte puisque parfois, un joueur à peine effleuré, tombe sur le gazon en pleurant sa mère. Et puis des scores ridicules : 90 mn pour voir trois buts, c’est long, mais c’est long …
Pas fan, donc, mais là l’histoire s’en mêle, et aussi la géopolitique, ma marotte à moi que je kiffe, même que je l’enseigne à tous pleins de choupinets de mon lycée. Je ne fais même que ça. Privilège du grand âge qui fait que mes collègues ont cédé à mon caprice de n’enseigner que la spécialité histoire-géographie-géopolitique-sciences-politiques dans le cycle terminal.

Il se trouve que, par un événement tragique (la mort de Diego Maradona), la géopolitique et le sport sont bel et bien unis. Cette victoire contre l’Angleterre, en 1986, d’un coup de main (main de Dieu avait dit Diego) zappée par l’arbitre, puis d’un drible de dingue, avait apporté à l’Argentine la vengeance bienvenue de la défaite dans la guerre des Malouines quatre ans plus tôt. Si la guerre, selon Clausewitz, est la poursuite de la politique par d’autres moyens, le sport, et ce n’est pas nouveau, est aussi un moyen de faire la guerre. Sans entrainer des millions de morts, et ce n’est pas rien.
Pour bien comprendre la géopolitique de Maradona, je vous propose d’écouter Pascal Boniface :

La chansonnette ose le déconfinement : Buenos Aires

Chronique du grand confinement, La chansonnette

Guy Marchand
L’air de Buenos Aires

What’s new ? [lundi 4 octobre 2010, 21 h 45]

Le monde tel qu'il va, Made in BZH, Repeindre les murs en vert, Tambouille, What's new

What’s new ? [mardi 3 août 2010, 13 h 35]

Le monde tel qu'il va, Repeindre les murs en vert, What's new

—> Illustration : une rue d’Albi au printemps 2008.