What’s new ? [samedi 26 septembre 2009, 18 h 30]

  • On va pas rigoler bien longtemps : l’impact du réchauffement en France se précise, et la facture va être salée (Le Monde). Si on assiste à ce qui est annoncé, à savoir une élévation de la température moyenne en France métropolitaine de 3°C à 4°C d’ici la fin du siècle, la répétition de phénomènes climatiques extrêmes (tempêtes, sécheresses ou autres) va s’accélérer et le déficit en eau douce pourrait s’avérer hautement problématique.
  • Redim-0Un auteur d’AgoraVox revient de manière précise et fouillée sur un film que j’ai particulièrement aimé, et quoique aujourd’hui un peu daté, il reste un grand moment de bonheur à chaque re-visionnage : retour sur le Déclin de l’Empire Américain (Denys Arcand, 1986). L’article va bien au-delà du film, évoquant justement cette idée de déclin ou plutôt d’impression de déclin, en dépassant le cadre québecois du film. Après cela, on est libre d’adhérer ou non au point de vue de l’auteur.
  • On décroche la palme qu’on peut ! Afrique du Sud : le pays le plus inégalitaire au monde (20 minutes). Classement sérieux qui s’appuie sur le coefficient de Gini (calcul savant qui mesure l’inégalité au sein d’une population ; on considère qu’au-delà de 0,4, la situation peut être explosive), et qui détrône le Brésil, jusque là détenteur du record qui ne fait vraiment pas plaisir. L’article est malheureusement un peu rapide.
Publicités