Pause estivale

Et bien, oui, hier il n’y eut point de « photo de la semaine », et pourtant, le dimanche, c’est sacré, la photo de la semaine, bien plus que toutes les messes possibles et imaginables. Il n’y en aura pas non plus dimanche prochain, pas plus que de « collection » mercredi. Un coup de flemme ? Faut voir. Surtout un besoin de vacances, une nécessité de casser le rythme. Le bac se termine officiellement demain, il fait très chaud, et le lycée ferme le 20 juillet. D’ici là, tout est possible, tout est envisageable. Quant au blog, il se met en mode irrégulomadaire en fonction des envies, des balades, des articles des médias, etc.
Bon été à tous.

Publicités

Jusqu’à nouvel ordre …

L’aventure continue néanmoins à l’annexe : une photo par jour sur le coup de midi, jusqu’à mon retour. Quant à la série « Il était une fois » (les vidéos du lundi), elle est définitivement arrêtée pour raisons techniques.

Autopromo

L’annexe fait peau neuve. L’essai, commencé il y a plusieurs jours, semble concluant. J’ai changé l’enseigne, refait la déco, simplifié le tout. Des photos de saison, rien que des photos de saison. C’est ici que ça se passe, presque tous les jours : GRANDEUR NATURE.

Gag du soir …

Avant de vous proposer un clic marrant, faut que je remercie le papa de Philéas (les vieux blogueurs du Monde, canal historique, comprendront) qui a posté la chose sur Fesse-Bouc. C’est lui qui a tout trouvé tout seul, merci encore. Petite expérience qui ne vous prendra pas 30 secondes :
Allez sur GoogleMaps. Cliquez sur « Itinéraire ». Mettez Japon en A et Chine en B. Lancez le bousin et rendez-vous à l’étape 43 du parcours. Bonne poilade et bonne soirée à tous !

Très bonne année à tous

What’s new ? [mercredi 15 juillet, 10 h 00]

C’est reparti pour un tour

Après des déboires bêtement techniques quoique fort agaçants, me voilà contrainte de migrer vers d’autres cieux bloguesques. A l’origine (de 2005 à nos jours) fut donc le premier Zapping du soir, espoir, qui reste en ligne mais ne sera plus actualisé.

Nouvelles aventures ici-même sous peu. Sortez le champagne du frigo, j’arrive !