On avance, on avance, on avance, c’est une évidence

La mer et ses poissons, Oléron-petipatapon, Si la Nouvelle Aquitaine m'était contée

Plage automnale, fait pas trop froid dehors mais doit pas faire bien chaud dans l’eau. Qu’importe, avec les combis, les gens qui déambulent avec de l’eau entre le nombril et les aisselles, n’ont pas l’air frigorifiés

Mais que font-ils en ce gris après-midi de novembre, à marcher, vite de surcroit, dans l’eau salée d’un littoral charentais ? Ces gens, mesdames-messieurs, pratiquent la marche aquatique, aussi appelée « longe côte », parce-qu’on longe la côte en marchant dans l’eau. Mais bien bien dans l’eau, pas juste les petons et le début des chevilles. C’est donc un sport nécessitant une certaine endurance, même s’il est présenté « tout public » sur le site de la Fédération Française de Randonnée. C’est d’ailleurs sur ce site que j’apprends qu’il s’agit d’un sport assez récent (16 ans), qui est né dans le nord de la France à l’initiative d’un entraineur d’aviron. On peut pratiquer ce sport en mer ou sur les lacs, à condition que le sol soit régulier et sans obstacle. Choisis bien ta plage, camarade !

Le titre de cette note est, vous l’aurez reconnu, tiré d’une chanson de Souchon. Qu’il en soit remercié.

Une réflexion sur “On avance, on avance, on avance, c’est une évidence

  1. Pas sportive, j’ai testé deux fois plage Péreire 1ère quinzaine d’Octobre, avec une eau pas trop froide à 17°C et un équipement très basique (T-shirt manches longues pour sports aquatiques). C’était tout à fait faisable, avec en prime une ambiance bien sympa.
    On a vite chaud, surtout avec le courant de face !
    Le déplacement est plus facile avec de l’eau jusqu’à la poitrine (merci Archimède) et en balançant les bras le long du corps.
    Et contrairement à l’aquagym en piscine surchauffée, qui donne bien souvent une envie folle de dormir sitôt la séance finie, tu termines vivifiée et pas du tout fatiguée, en ayant pourtant brûlé pas mal de calories !
    J’ai une copine qui est devenue accro.
    Mais allant vers l’hiver, c’est sûr qu’il faut bien s’équiper et ne pas craindre la corvée de déshabillage en fin de séance !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s