Boyard et Enet

La mer et ses poissons, Oléron-petipatapon, On ne va pas en faire toute une histoire, Si la Nouvelle Aquitaine m'était contée

C’est un jour de grand ciel bleu, de lumière franche et nette dans le pertuis d’Antioche. On voit loin, jusqu’au pont de l’île de Ré, jusqu’à La Rochelle. Et aussi bien sûr, jusqu’au fort Boyard. Un peu plus loin, ce qui émerge de l’eau comme une grosse galette, c’est le fort Enet, sorti du rocher sur ordre de Bonaparte pour protéger le port de Rochefort.

Le fort Boyard (à gauche) et le fort Enet (à droite)
Photo prise depuis Saint-Georges-d’Oléron en novembre 2021

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s