Le retour de Bordeaux Plage

Si la Nouvelle Aquitaine m'était contée

Il ne faut pas confondre Bordeaux Plage (surnom donné au Miroir d’eau des quais en été) et la Plage de Bordeaux (sable fin et maîtres nageurs sur les bords du lac). Je parle bien ici du miroir d’eau, pataugeoire à marmots dès que les beaux jours reviennent. Après une très longue pause, le miroir a été remis en eau peu après le nettoyage postérieur à la fête de la musique, donc en gros fin juin. À la différence des autres années, il ne fonctionne que sur deux régimes : plein d’eau partout et très peu d’eau, avec, à l’occasion, quelques petits jets minuscules. Mais, covid oblige, il n’y a plus le mode « brumisateur », qui donnait l’impression de déambuler en plein brouillard. Qu’importe au final : minots et adultes sont contents de patauger dans le centimètre d’eau sur les quais, c’est festif, joyeux, bruyant un peu, et accessoirement rafraichissant si le soleil cogne trop.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s