En déambulant sur la toile ces derniers jours, j’ai eu la confirmation que j’avais vraiment raison de ne pas vouloir mettre les pieds au Puy-du-Fou, et encore moins d’y laisser des sous. L’article, rédigé par Guillaume Mazeau (maître de conférence à la Sorbonne), est suffisamment clair et argumenté : à lire dans The Conversation.
En déambulant sur la toile, j’ai aussi lu un article fort intéressant sur la hausse de l’océan sur les 270 km du littoral aquitain. Il n’y a pas que Soulac, avec son immeuble prémonitoirement nommé « Le Signal », qui soit concerné : toute la côte morfle et ça va vite. C’est à lire sur Reporterre.
Plus léger pour finir : un très bon documentaire d’Arte sur Pigalle, à voir jusqu’au 25 mai 2019.

Un emblème de Pigalle : le Moulin Rouge. Photo réalisée en décembre 2017

Une réflexion sur “En déambulant sur la toile [1]

  1. Merci pour le Puy du Fou, cela ne fait que me confirmer ce que je soupçonnais. Quant à l’érosion et la montée des eaux, c’est si évident hélas. J’ai également vu plusieurs documentaires pour le monde entre et la côte Atlantique n’y échappe pas. Dans les dix années à venir nous seront totalement fixés sur ce qui va se passer. De cela j’en suis certaine. Pigale, Montmartre, quelques souvenirs de la demande en mariage de mon mari. Cela fera quinze ans, ce quinze mai prochain 🙂 Noces de cristal. Malgré de nombreuses turbulences.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s