À Bordeaux à vélo …

… on dépasse les autos. Air connu. À certains endroits, et même pas forcément aux heures de pointe, ça marche aussi à pied. C’est dire à quel point s’obstiner à circuler en voiture dans cette ville relève de plus en plus du défi, voire de la sottise (sauf cas de force majeure, bien sûr). Le vélo est donc un moyen malin de déambuler dans Bordeaux, mais aussi de s’en échapper. Et on peut vraiment aller loin :

Photos prises hier, près du Pont de Pierre