Des oies sur le départ

Entre mon séjour à Stockholm, qui s’est achevé le 19 juillet, et aujourd’hui, les choses ont du bien changer : les oiseaux migrateurs, qui nichent (et donc se reproduisent) en Scandinavie sont désormais sur le départ pour des contrées plus méridionales, dont la France (pensons aux bernaches cravant qui s’installent en Charente-Maritime et en Gironde dès le début de l’automne). Les oies en font partie, les petits sont à peu près autonomes, d’ici deux à trois semaines, le grand voyage pourra commencer.
Et des oies, à Stockholm, il y en a. J’ai aperçu, lors d’une balade en bateau dans l’archipel, quelques oies cendrées :

oies-P1140599.jpg

Il y a aussi, comme un peu partout, des bernaches du Canada, la plus grande des oies bernaches mais pas forcément la plus aimable :

oies-P1140920.jpg

Et surtout, en particulier sur l’île de Djürgarden, il y a de véritables troupeaux de bernaches nonnettes :

oies-P1140204.jpg

Les humains ne les inquiètent pas le moins de monde. La photo ci-dessous a été réalisée sans zoom :

oies-P1140219.JPG