Les couleurs printanières de Darwin

Darwin, à Bordeaux, c’est un lieu magnifique, alternatif presque comme le Berlin de la grande époque, c’est dire à quel point j’aime ce lieu. Mais, pour des raisons de temps et un peu de distance (donc de mauvaises raisons), j’y vais très peu, et c’est dommage. Je me suis rendue compte aujourd’hui, en déambulant entre les murs laissés aux mains des grands maîtres du street art, que je n’avais pas du y venir depuis près d’un an. Une éternité. Du coup, j’ai mis le catalogue des fresque à jour. Ça donne ça :

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Publicités