Des grues fin décembre ?

p1080919La grue cendrée est le plus grand échassier d’Europe. C’est un oiseau migrateur, qui traverse la France du nord-est au sud-ouest sur une bande d’environ 200 km de large. La grue niche dans les régions proches de l’Arctique, puis hiverne en Espagne et de plus en plus en France, en particulier dans les Landes. Il arrive aussi que certaines hivernent sur l’étang de Cousseau, en Gironde.
À Bordeaux, on la voit rejoindre ses zones d’hivernage dès la fin du mois d’octobre et même jusqu’au tout début de décembre : ce fut le cas cette année. Puis le mouvement inverse s’opère généralement à partir de la deuxième quinzaine de février. Il n’y a donc aucune grue visible dans le ciel bordelais en période de Noël, d’où ma surprise, hier et aujourd’hui, d’en voir et d’en entendre quelques unes. Selon le site migraction.net, cela arrive en effet : un coup de froid un peu tardif peut les faire migrer jusqu’à mi-janvier.

p1080922

Photos prises aujourd’hui même au-dessus de l’agglomération bordelaise

Publicités

Une réflexion sur “Des grues fin décembre ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s