Le steak de la guêpe

guêpe-P1050718.jpgCe n’est pas à proprement parler un steak puisqu’il s’agit d’un reste d’épaule d’agneau. Ce n’est pas non plus la première fois que j’observe la chose, mais c’est la première fois que je peux la prendre en photo. Donc ce moment-là, un midi bien chaud de cet été 2016, est bien à marquer d’une pierre blanche.
La guêpe, par l’odeur de la bonne viande alléchée (et je la comprends, du bon agneau bio élevé avec amour à la limite de la Gironde et de la Dordogne), la guêpe, disais-je, envisagea de se tailler une tranche de gigot. Mais l’affaire ne fut point simple. La viande pèse son poids. Le morceau est gros. Mais cela a l’air si bon …

guêpeP1050720.jpg

Alors la guêpe rusa. Elle prit appui sur un couteau proche, qui pour elle ressemblait à une gigantesque enclume. Elle appuya, elle força, elle gagna et dégusta.

guêpeP1050728.jpg

Photos prises sur l’île d’Oléron pendant l’été 2016

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s