La lysimaque commune

P1040358La famille des lysimaques rassemble près de 1000 espèces, réparties sur la quasi-totalité du globe (la moitié tout de même en Chine), dès lors que l’eau est proche et l’altitude inférieure à 1200 mètres.
Le nom de lysimaque serait celui d’un ancien Grec qui aurait identifié la plante (le roi de Macédoine du début du IIIe siècle avant notre ère ? ou un obscur toubib mal identifié ?). Dans cette vaste famille se trouve une grande fleur jaune très courante en France : la lysimaque commune, qui peut atteindre 150 cm de haut.
Cette plante pousse toujours très près de l’eau, voire dans des zones marécageuses, car l’eau est vitale pour sa reproduction : les graines s’y dispersent.

P1040355
Cette plante est surnommée « lis des teinturiers » ainsi que « chasse-bosse ». « Lis des teinturiers » rappelle que c’est une plante tinctoriale : la tige et les feuilles permettent d’obtenir un colorant jaune, les racines donnent du marron. En infusion, ses fleurs peuvent éclaircir les cheveux.
« Chasse-bosse » renvoie à l’aspect médicinal de la plante : en infusion, elle lutte contre les hématomes. Grâce aux vertus astringentes de ces tanins, elle est aussi considérée comme antidiarrhéique.

P1040356

Source principale : http://galerneau.pierre.free.fr/Labo_Ouvert/pdf/lysimaque_commune
Photos : berges du lac de Bordeaux, juin 2016

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s