Une expo tirée par les cheveux

Charlie Le Mindu – Sculptures capillaires
Base sous-marine de Bordeaux
Jusqu’au 22 mai 2016

L’expression « tirée par les cheveux » a quelque chose de péjoratif. Sauf quand elle est à prendre au pied de la lettre : la base sous-marine de Bordeaux nous offre actuellement une expo présentant les œuvres capillaires de Charlie Le Mindu. Cet artiste n’est plus coiffeur (mais il a appris le métier dans un salon planplan de province), ni perruquier au sens classique du terme, mais coiffuriste (l’expression est de Philippe Découflé).
P1020270Avec les cheveux, il crée d’immenses perruques totalement importables pour le commun des mortels (mais pour une Lady Gaga, c’est jouable), qui font davantage penser à des masques tribaux qu’à de simples coiffures. Les salles d’expo, totalement dans le noir sauf les œuvres elles-mêmes, permettent de découvrir l’inventivité de l’artiste, même s’il est parfois difficile d’imaginer comment l’objet se porte. Le cousin Machin, dans La Famille Addams, n’est jamais bien loin.

Advertisements

Une réflexion sur “Une expo tirée par les cheveux

  1. C’est marrant, j’ai cherché cette exposition sur le site de Bordeaux et je ne l’ai pas trouvée. C’est en allant chez mon coiffeur qui me l’avait conseillée que j’ai voulu y aller. En fait j’avais abordé le sujet de faire des compositions avec des cheveux, d’où son information 🙂
    C’est en effet parce que j’imagine de faire éventuellement. 🙂 Cela ne m’empêchera pas d’aller voir l’exposition. C’est vraiment pas loin.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s