La sociabilité du grand gravelot

P1010951Le grand gravelot est un oiseau limicole (tu te souviens : limicole = qui picore dans la vase) de la taille d’un étourneau, en un peu plus dodu et un peu moins ronchon. C’est aussi un migrateur, qui navigue entre le nord de l’Europe, où il niche, jusqu’en Espagne, où il prend le soleil en hiver. Lorsqu’il est visible au niveau du 45e parallèle, c’est donc qu’il est en soirée-étape, avec vers offerts pour l’apéro.
On le dit individualiste, mais aussi sociable,  du moins en dehors des périodes crac-boum-hue. Il n’hésite pas à côtoyer d’autres limicoles, comme ici un bécasseau variable :

P1010951 (1)

Photos : bassin d’Arcachon, avril 2016

Pour en savoir vraiment beaucoup plus : oiseau-libre.net

Advertisements

Une réflexion sur “La sociabilité du grand gravelot

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s