L’écureuil et la malbouffe

P1010648Décrit comme « omnivore opportuniste » par le Museum d’Histoire Naturelle, l’écureuil roux est effectivement capable de manger de tout, surtout que cette activité occupe entre la moitié et presque la totalité de son activité selon les saisons.
Nous avons vu récemment (piqûre de rappel) qu’il pouvait apprécier les pommes en plus des traditionnels fruits à coques que nous avons l’habitude de le voir (et de l’entendre !) grignoter. Parmi les fruits, il apprécie aussi les cerises et tous les fruits à pulpe en général. Il se régale aussi de fleurs et de jeunes pousses d’arbres. De manière plus exceptionnelle, il peut apprécier des insectes ou des escargots.
Dans les parcs et jardins, comme ici dans le jardin Massey à Tarbes, il ne dédaigne pas les restes oubliés par les humains. Il peut ainsi se régaler d’un fond de pot de glace, de la bonne tambouille industrielle qui semble tellement lui plaire qu’il en a même attaqué l’emballage !

P1010647

Photos : Tarbes, avril 2016

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s