Ce serait donc un baliste ?

Permettez-moi un retour en arrière, plus précisément au 12 juillet 2014. C’était une belle journée d’été, et je déambulais sur la Grande Plage de St-Trojan (île d’Oléron). Je tombe sur un poisson mort, un peu sec même, genre dorade mais pas vraiment. Pas du tout même. Jugez plutôt :

Oléron / Gde plage St-Trojan

L’énigme reste entière. Quel est donc cet animal échoué sur le sable, toutes quenottes dehors ? et quelles quenottes !

Oléron / Gde plage St-Trojan

Aujourd’hui, parcourant le site de Sud-Ouest, j’apprends qu’un poisson du même type, avec les mêmes bonnes dents bien acérées, avait été trouvé à La Tremblade, c’est-à-dire juste en face d’Oléron côté sud. Il pourrait s’agir d’un baliste.
Comme Sud-Ouest, j’ai parcouru rapidement wikipédia : le baliste ressemble bien à ce que j’ai vu il y a presque deux étés. C’est un poisson subtropical qui profite du réchauffement climatique pour nager plus au nord : des pêcheurs du Pas-de-Calais (dans la désormais région « Hauts de France », on n’a pas fini de se gausser !) en ont attrapé dans leurs filets. Il parait même que ce poisson a très bon goût à condition d’en éliminer la tête et la peau.

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s