25 janvier 1971 : tornade à La Pallice

img2601Deux tornades viennent de toucher le département de Charente-Maritime en moins d’une semaine, provoquant des dégâts matériels considérables (voir photos dans l’article de Sud-Ouest d’hier) et rappelant que ce département est le plus touché de France par ce type de phénomène. Par chance, ces deux tornades n’ont pas fait de victime. Par contre, si on remonte plus de quarante ans en arrière, l’histoire est plus tragique.
Le 25 janvier 1971, sur le coup de 9 heures du matin, une tornade s’abat sur une zone allant de La Pallice jusqu’à un quartier assez huppé de La Rochelle, du côté de l’avenue Guiton. Classée au niveau 4 sur l’échelle de Fujita (qui compte cinq degrés), c’est une tornade d’une violence exceptionnelle. Un témoin raconte qu’il a été stupéfait par le bruit infernal de la tornade, « une sorte de gigantesque mugissement ». Cet homme fut surtout le témoin du décès d’un certain monsieur Drapeau, qui fut happé par le vent alors que lui-même s’agrippait tant bien que mal à un poteau. Des bâtiments furent détruits, une centaine de véhicules furent soulevés du sol, les objets déplacés par le vent se transformèrent en projectiles.

Illustration : fac-similé de la une de Sud-Ouest du 26/01/1971

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s