Une bastide du sud-ouest : Eymet

Un méandre du Dropt (prononcez « dro », ça veut dire « droit » en occitan), ce petit affluent de la Garonne qui s’y jette du côté de la Réole : c’est là que le 28 juin 1270 fut fondée une ville nouvelle, dans le grand mouvement de création volontaire de villes de cette période du moyen-âge. Dans le sud-ouest, ces villes nouvelles, souvent reconnaissables à leurs places carrées bordées d’arcades et aux rues se coupant à angle droit, portent le nom de « bastides ». Particulièrement bien conservée malgré les aléas des temps (place protestante au XVIe siècle, entre autres), Eymet fait partie des petits bijoux du département de la Dordogne.

Photos : août 2015

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s