Le compost collectif, c’est possible

A première vue, l’habitat sur dalle ne fait pas rêver. Le quartier Mériadeck, à Bordeaux, sorti de terre à la fin des années 1970, est on ne peut plus minéral. A chaque fois que j’y passe, je pense à Buffet froid, ce superbe film de Bertrand Blier tourné, si je me souviens bien, dans les tours inhumaines et vides de Beaugrenelle. Bref, du froid, du glacial, et avec un hypermarché à moins de 50 mètres, rien qui puisse faire rêver.

compostP1520573.jpg

Et pourtant, au pied d’un immeuble fraichement repeint de blanc (photo ci-dessus), il y a ça :

compostP1520570.jpg

De l’espoir donc. Les occupants de l’immeuble se sont unis pour réclamer et obtenir (sans trop de mal semble-t-il) des bacs à compost auprès de la mairie. Et ça marche. Tout le monde joue le jeu, et il y a même quelques plantes qui poussent à proximité des bacs :

P1520572 Photos : août 2015
Source : une agréable discussion avec une habitante de l’immeuble

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s