Violence sous cloche

P1510930La fleur est grande, très grande, inhabituelle même en zone tempérée, mais les jardins botaniques ont depuis longtemps appris à conserver les plantes tropicales. La famille du datura est une solanacée (comme les tomates, le tabac et les pommes de terre) originaire d’Amérique latine. Les solanacées renferment des alcaloïdes qui ont longtemps été utilisés comme poisons. Le datura, avec ses fleurs en cloches pendantes, fait donc partie de ces réservoirs à poisons : on peut en extraire une drogue d’une rare violence, parfois surnommée « souffle du diable », puisqu’une seule inhalation suffirait à rendre la victime dépendante de son dealer. On la compare d’ailleurs à la drogue du violeur et elle peut provoquer de violentes hallucinations.
Cette substance, la scopolamine, a aussi été utilisée comme sérum de vérité pendant la Deuxième Guerre mondiale et a aujourd’hui sa place en pharmacie : elle permet de combattre certaines douleurs violentes mais aussi le mal des transports.

P1510929

Sources : wikipédia (scopolamine et datura), minutebuzz et Vidal.

Photos du datura : jardin des plantes de Nantes, juillet 2015

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s