Tran5fert

Pour sa cinquième année, la manifestation de street art « Transfert » quitte son quartier historique de Bacalan pour l’ancien hôtel de police Castéja, dans le centre de Bordeaux. L’expo dure tout l’été du mercredi au dimanche, son accès est gratuit.
Au premier abord, on peut craindre l’expo de peinture classique, pour ne pas dire planplan : des œuvres accrochées à des murs, dans des salles. Il y a bien de l’art, et même du très bon et du très drôle (notamment des œuvres brodées ou d’autres gravées sur verre), mais pour le côté « street », on reste sur sa faim.
Rapidement, au fil des déambulations, l’ambiance devient plus urbaine, plus vivante : ce sont bien les installations qui font de cet expo un vrai moment de plaisir. On circule entre les espaces, parfois ludiques, parfois très sombres, sans aucune forme d’ennui. Même la signalétique indiquant les lieux d’aisance a été fignolée. Quant à l’ancienne utilisation du lieu — un hôtel de police —, il est clair qu’elle a inspiré plus d’un artiste.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s