Des nouvelles du jardin [1]

jardinPassons sur le chèvrefeuille et la glycine qui poussent très très vite sans aucun soin de notre part (à part quelques parcimonieuses gouttes d’eau au pied du chèvrefeuille quand il fait chaud). Passons aussi sur les roses trémières et les belles du nuit, qui pullulent, et sur la menthe et la sarriette carrément envahissantes.
En cette toute fin de printemps, je préfère m’arrêter sur le petit nouveau : l’abricotier, planté à l’automne, voit ses premiers fruits commencer à mûrir (photo du haut). On distingue bien les fesses rouges naissantes de l’abricot « Roussillon » en formation. La merlette les as bien vues aussi, à tenter de s’en saisir et à provoquer mon ire : de ce juste courroux naquit une protection immédiate dudit abricotier, avec moyens du bord.
Juste en dessous, vous pouvez distinguer deux iris clandestins, qui tentent leur chance dans les belles de nuit. La chose ne sera ni simple ni pour cette année. Dans la famille des plantes clandestines, il y a aussi des jeunes pieds de tomates un peu partout.
Au milieu de la colonne de photos, c’est du céleri branche. De minuscules pousses offertes par un ami. Ça pousse doucement mais sûrement.
Juste en dessous : le laurier rose. En pleine forme malgré son jeune âge, son exposition plein nord et son attaque méthodique de pucerons (élevés par des fourmis, souvenez-vous). Nous avons shooté le tout au bicarbonate de soude, l’élevage semble moins prolifique.
Au final : l’habituel hortensia, qui parfois, par le manque d’eau, a la mine basse. Un seau de flotte et ça repart, les fleurs d’un rose bien pétant redressent le nez.
Dans un prochain épisode, nous évoquerons plus amplement les herbes aromatiques et, bien sûr, mes idoles, mes chouchoutes : les tomates.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s