Un autre signe d’automne

Il y a déjà eu l’arrivée des bécasseaux et des bernaches sur Oléron puis, pour ces dernières, sur le Bassin d’Arcachon. On commence à entendre, et parfois à voir, le passage des grues vers le sud. Depuis quelques jours, les cormorans entrent en ville, et ça aussi, c’est un signe d’automne. Ils ne sont que quatre pour le moment dans le Jardin Public de Bordeaux, mais leurs petits camarades ne devraient pas tarder à venir les aider à vider la mare de ses carpes. Qu’est-ce qui motive le cormoran à venir ainsi hiverner en ville ? les premiers froids (encore modestes) ? les premiers coups de vent un peu forts ? la certitude de trouver une nourriture gratuite et abondante ?

cormorans à Bordeaux.JPG

Photo : Jardin Public de Bordeaux, 3 novembre 2014

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s