Les signes d’automne arrivent

Certes, samedi encore il faisait 27°C sur la plage, dans le sud de l’île d’Oléron, et je viens de terminer mon déjeuner sur la terrasse, sans pull ni chaussettes. Néanmoins, et même si c’est un peu plus tard que l’an dernier, on sent bien que l’automne rode autour de nos ultimes tenues d’été : la cueillette de champignons du week-end en est la preuve, d’autant plus qu’il y avait aussi les premiers chanterelles, des champignons qui s’adaptent très bien au froid.
Un autre signe majeur : les oiseaux migrateurs. Ils peuvent ne faire que passer, se dirigeant vers le sud plus clément : c’est le cas des grues cendrées, dont le premier vol a été vu en Champagne le 6 octobre. D’autres migrateurs viennent hiverner sur nos côtes océaniques, et là encore l’île d’Oléron est en première ligne. C’est le cas des bécasseaux … :

oiseau Oléron - Château 2.JPG

… et des oies sauvages, de jolies petites bernaches :

oiseau Oléron - Château.JPG

La bernache cravant est arrivée en meutes sur Oléron. On l’entend aboyer bien avant de la voir. C’est parti pour un automne sonore …

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s