120 000 € du mètre carré, ça fait cher pour un squat

Et ça faire cher pour Berlin. Pauvre mais sexy, c’était vrai avant, en gros dans les années 2000, mais aujourd’hui ?
Cette somme rondelette, à multiplier par 1250 mètres carrés, correspond à la vente du Tacheles, cet ex-squat berlinois devenu haut lieu de la culture alternative, puis balade obligée pour touristes (dont j’ai fait partie, et avec plaisir).
L’immeuble avait été évacué manu militari en 2012, quelques mois après mon dernier passage dans cette ville, où j’avais pu constater que le combat mené par les derniers artistes était vain. Les banques avaient effectivement gagné (photo prise en avril 2012) :

tachelesP1280336.JPG

Le propriétaire du lieu depuis 1998, un groupe spécialisé dans l’immobilier de luxe, vient de revendre le bâtiment à un fonds d’investissement new-yorkais, qui envisage, sans grande originalité, d’y construire des appartements très chers qui brillent de partout, et des commerces. Et puis aussi un petit truc culturel parce-que bon, c’est quand même Berlin …

Source : site web du Nouvel Observateur, 25 septembre 2014

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s