L’attrait de la plage de Damgan

Ce matin, j’ai lâché à l’annexe une photo prise jeudi dernier à marée basse : la plage de Damgan un matin d’été. Cette plage et la station balnéaire au charme encore vieillot qui l’accompagne, se situent dans le sud du département du Morbihan, pas bien loin du Golfe du même nom.
C’est une plage dite « familiale », plutôt calme, sans kékékislapète comme à La Baule pourtant assez proche, sans célébrité comme sur l’île de Ré. Et pourtant, dans des temps plus anciens, la petite commune a accueilli des gens célèbres, des artistes. Parmi eux, il y eut Guillaume Appollinaire, blessé dans la Grande Guerre, et qui vint y prendre du repos pendant l’été 1918. Il a loué une maison au 34 Grande Rue, dans le hameau de Kervoyal. Et c’est là qu’il reçoit une carte postale de son ami Pablo Picasso, qui, lui, avait pris ses quartiers d’été à Biarritz :

doc

Illustration : RMN

Une réflexion sur “L’attrait de la plage de Damgan

  1. Je connais très bien cette plage, mais j’ignorais totalement le passage de Guillaume Apollinaire dans ce lieu. La prochaine fois que j’irai là-bas, mes souvenirs familiaux prendront une teinte plus singulière. Merci en tout cas pour cette précieuse information.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s