L’asperge est un sujet géographique comme un autre

imagescreenshot_03La sérieusisssime revue Mappemonde se penche, dans sa livraison de juin, sur la passion des Allemands pour l’asperge, avec carte à l’appui. Cette dernière montre que l’asperge est une production idéale là où rien d’autre ne pousse, puisqu’elle adore les sols pauvres.
La passion pour l’asperge n’est pas si différente en Allemagne qu’en France : un produit de luxe à saisonnalité courte, qui a d’abord séduit les citadins. Sur ce point, l’article n’apporte pas grand chose.
Ce que précise par contre de manière fort intéressante cet article, c’est que la diffusion de l’asperge sur des zones des cultures où elle était absente jusqu’à une date récente est liée à l’afflux d’une main-d’œuvre facilement exploitable et peu chère venant d’Europe de l’Est, en particulier de Pologne.

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s