Deux éléphants dans une église

N’étant pas bien informée des us et coutumes de la monarchie danoise, en particulier en matière de distinctions honorifiques, je fus fort surprise de voir deux éléphants de part et d’autre de la porte principale de l’Eglise de Notre-Sauveur (Vor Frelsers Kirke en VO) à Copenhague :

éléphants

Il s’agit de la représentation de l’ordre de l’éléphant, décerné aux princes de sang (danois ou pas) et aux chefs d’Etat étrangers. A ce titre, Napoléon en fut gratifié en 1808, après la signature d’un traité d’alliance entre la France et le Danemark. A la différence de notre légion d’honneur, qui honore en pagaille et parfois n’importe qui, l’ordre de l’éléphant est décerné avec parcimonie : si trois Danois l’ont reçu au XXIe siècle, c’est le bout du monde.
insigne éléphantLa décoration représente un éléphant en émail blanc surmonté d’une tour, comme on peut le voir ci-contre (objet conservé au musée du Louvre et datant du XIXe siècle). Il est suspendu à un collier d’or ou à un ruban bleu.
Mais d’où vient un tel symbole pour un pays très éloigné du biotope des pachydermes ? L’histoire remonte au XIIe siècle, lorsqu’un croisé danois aurait tué un éléphant lors d’une bataille contre des musulmans.

à cliquer :

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s