Quelle claque !

Le temps tempétueux de ces derniers jours et les forts coefficients de marée ont filé une claque magistrale au littoral. Le quotidien Sud-Ouest a bien montré le recul du trait de côte dans le nord du Médoc, au niveau de l’immeuble Le Signal à Soulac, celui-ci n’étant plus qu’à à peine vingt mètres de l’océan alors que la distance qui l’en séparait était dix fois plus grande il y a moins de cinquante ans.
Ce n’est pas de Soulac que j’arrive, mais de l’île d’Oléron, dont les plages océanes viennent de subir exactement le même phénomène. Cela se voit particulièrement bien au niveau de la Grande Plage de St-Trojan, dont l’accès est désormais problématique puisque franchement à pic.
Il se trouve que deux semaines plus tôt, j’y avais constaté le basculement sur la plage d’un blockhaus, mais celui-ci était alors au ras de la dune. Désormais, le blockhaus et la dune sont distant d’une bonne dizaine de mètres. Ce n’est pas le blockhaus qui a bougé mais bien la dune qui a reculé.

Blockhaus

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s