Il faut que je retourne à New York

Il y a trois ans et des breloques, les vacances d’été furent new-yorkaises. Je pensais avoir écumé Manhattan en tous sens, en particulier la partie sud de l’île, or quelque chose m’a échappé. Et donc vous comprenez bien qu’il faut que j’aille voir ça de plus près. La chose en question démarre à peu près au niveau de la 17e rue, pas bien loin des berges de l’Hudson :

high line1

Il s’agit de l’emprise d’une ancienne voie ferrée, telle qu’on peut la voir enjambant la 28e rue :

high line28e

Son nom ? la High Line. Cette voie ferrée se situait dans la partie sud-ouest de Manhattan, et était plus ou moins parallèle à l’Hudson River. Lorsque le trafic ferroviaire cessa, les habitants se mobilisèrent pour transformer le tout en promenade … :

high line2

… et en jardin :

high line3

Une balade apparemment assez longue, en hauteur pour dominer une partie du paysage. Il faut que j’y aille disais-je. Virements et dons en espèces acceptés*.

Illustrations : copies d’écran de GoogleMaps et GoogleStreetView

* cette dernière phrase est bien sûr à prendre au second degré.

Publicités

Une réflexion sur “Il faut que je retourne à New York

  1. tu as raison, c’est un endroit charmant, ludique, hors du temps et des balades habituelles. Une expérience à faire, c’est sûr. Les guides ajoutent que ce chemin s’emprunte du sud au nord, et au moment du coucher du soleil, ce que nous avions fait. Je vous souhaite de retourner New-York ! bises

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s