Un ragondin en hiver

Sur (et dans) les berges de la Garonne, au niveau de la maison écocitoyenne, des tas de ragondins ont établi leur nid et procréé moult nichées. Petits ragondins deviennent de moins en moins petits, boulottent comme les grand la tambouille déversée avec générosité par les passants : pain, pommes de terres, légumes divers.
Malgré sa fourrure et son habitude des milieux humides, le ragondin moyen trouve l’hiver piquant. Et donc les ragondins se serrent bien fort les uns contre les autres ; un tas de ragondins qui se mettent en tas, ça prend moins de place et ça tient chaud.

ragondins en tas P1400928

Photo : Bordeaux, 22 novembre 2013

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s