La bonne bouille rouge du mangeur de chardon

chardonneret P1390662S’il se nomme « chardonneret », et même « chardonneret élégant » si on veut être précis, ce n’est pas un hasard : ce passereau a le bec ad hoc pour boulotter les graines des chardons. C’est pour cela qu’il est actuellement visible sur lesdits chardons, ceux-ci ayant fané à la fin de l’été.
L’oiseau est farouche : je n’ai vraiment pas pu m’approcher comme je l’aurais voulu, alors qu’habituellement, les piafs de jardin sont peu craintifs, en particulier les rouge-gorge et plus encore les moineaux, qui picorent directement sur la table de la terrasse.
Si le mâle a la bouille rouge, la femelle force moins sur le maquillage. Sur les deux photos qui illustrent cette note, elle se trouve à gauche et lui à droite.
C’est un oiseau commun des villes, dès lors que des jardins lui offrent pitance. Il niche dans la quasi-totalité des pays du continent eurasiatique (sauf subcontinent indien) et peut être ponctuellement présent en Australie et Nouvelle-Zélande, ainsi qu’au Brésil et en Argentine.

chardonneret P1390661

à cliquer :

Photos : jardin public de Bordeaux, septembre 2013

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s