Les Oléronaises et le tricycle

autrefoisJ’ignore pourquoi les femmes de l’île d’Oléron, du moins autrefois, préférait le tricycle à tout autre mode de transport, comme on peut le voir sur l’image ci-contre et sur certaines cartes postales.
J’ai eu beau tapoti-tapoter sur Gougueul, rien d’autre que des liens vers des sites de vente de cartes postales anciennes ou de tricycles contemporains. Juste une petite piste : le tricycle est plus stable qu’un vélo classique. Soit. Il est aussi plus confortable, la selle semblant aussi large que celle d’un tracteur. Il permet enfin de transporter plus de marchandises qu’un vélo ordinaire, et permet donc de faire l’économie d’une remorque.
Aujourd’hui encore, mais c’est rare, il arrive que l’on croise une dame sur un tricycle :

aujourd'hui

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s