Des gondoles à Bordeaux

batcubP1350977Dans huit jours très exactement, donc le 2 mai, Bordeaux va se lancer à son tour dans l’expérience des navettes fluviales, comme l’ont précédemment tenté, avec plus ou moins de succès, Paris, Nantes et plus récemment Lyon. Les deux navettes, insérées au réseau de transports en commun de l’agglomération, rejoindront la rive droite (près du Pont d’Aquitaine) à la rive gauche (près du miroir d’eau), à raison de quatre traversées par heure dans chaque sens en semaine et aux heures de pointe (une traversée dans chaque sens tous les 45 mn en dehors de ces créneaux horaires). Les deux catamarans de 19 m de long, construits dans un chantier du Bassin d’Arcachon (Dubourdieu à Gujan-Mestras) sont hybrides, et peuvent même fonctionner exclusivement à l’électricité quand les conditions le permettent (mais la Garonne jouant avec les courants et les marées, il faudra sans doute souvent une puissance supérieure).
Cette histoire des navettes fluviales est en fait celle d’un retour, comme il y eut le retour du tramway puis celui d’un franchissement mobile de la Garonne (Baba aujourd’hui, un transbordeur inachevé hier). En 1867, la Compagnie des Hirondelles commença ainsi à faire traverser la Garonne aux marchandises et aux passagers en mettant en place une ligne régulière de bateaux à vapeur. On peut voir une de ces navettes sur cette carte postale :

carte postale

Cette ligne concurrença directement les passeurs qui, de manière artisanale et à la force des bras, embarquaient les Bordelais de part et d’autre du fleuve. Les passeurs, voulant garder leurs moyens de subsistance, créèrent à leur tour une compagnie concurrente de celle des Hirondelles : Les Gondoles.  Tout ceci explique pourquoi les deux navettes fluviales achetées par la CUB (Communauté Urbaine de Bordeaux) portent les noms de « La Gondole » et « L’Hirondelle ».
Après la IIe Guerre mondiale, le service des navettes fluviales fut moins utilisé puis abandonné, cet abandon ayant été accéléré par la perte de plusieurs unités lors des bombardements de la ville.

batcubP1350976

à cliquer :

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s