Le clathre rouge

Il s’agit d’un champignon bizarre, une sorte de cage grillagée rouge totalement immangeable : non pas que la chose soit toxique, mais elle pue et il ne viendrait à l’idée de personne de cuisiner une telle horreur. D’ailleurs, seules les mouches se risquent à consommer ce champignon. J’avais déjà parlé de ce drôle de champignon dans le précédent blog, autant dire dans une vie antérieure (piqûre de rappel), venant d’apprendre que le clathre rouge était surnommé « cœur de sorcière ».
A l’origine espèce méditerranéenne, le clathre gagne du terrain vers l’ouest et vers le nord. Devenu assez courant sur le littoral atlantique, il est considéré comme espèce invasive dans certaines régions, comme en Alsace où il a été vu à partir des années 1990.
Voici la chose en photos. A gauche, le clathre au mieux de sa forme, pris en photo à Bordeaux il y a cinq ans. A droite, le clathre vieillissant, chopé hier sur le Bassin d’Arcachon.

clathre rouge

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s