Je ne sais pas si le réchauffement climatique y est pour quelque chose …

… mais la saison des amours commence drôlement tôt cette année.

Le pigeon se pavane devant la pigeonne, puis la saute sans autre forme de procès. Les canards ont entamé leurs parades nuptiales, les mésanges jouent à « vole après moi que j’te bisouille ». Ça fait deux voire trois bonnes semaines que ça dure. Février. Plein hiver. Météo France annonce un retour de la neige par l’ouest.
L’an dernier, les crapauds avaient commencé leurs aventures reproductrices en mars, je m’en souviens bien : les jardiniers du Jardin Public de Bordeaux avaient aménagé des crapauducs pour que les batraciens puissent rejoindre la mare pour leurs ébats. Hier, j’aperçois des points rouges atypiques dans l’échantillon de rizière du jardin botanique : des yeux de crapaud. Avec madame. Regardez bien, regardez mieux :

crapaudsP1340717

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s