La fiesta, on l’a dans le baba !

Le 6 mai 1967 fut inauguré le Pont d’Aquitaine à Bordeaux, un pont suspendu très haut au-dessus de la Garonne. Le maire, Jacques CHABAN-DELMAS, avait trouvé judicieux et sympathique de faire de cette inauguration une vraie fête à laquelle étaient conviés les Bordelais et les voisins. Les Bordelais et les voisins sont venus, ont dansé sur le pont, et le pont a bougé en cadence. Les services de sécurité étaient morts de trouille, mais il n’y eut pas d’accident.
31 décembre 2012 : le nouveau pont Baba, qui porte officiellement le nom du maire festif CHABAN-DELMAS, sera enfin achevé. Vincent FELTESSE, président de la CUB, et Alain JUPPÉ, maire de Bordeaux, envisagent de copié-coller la méthode CHABAN, en ajoutant un petit plus : faire coïncider l’ouverture du pont au public (mais pas aux voitures) avec le nouvel an. Méga fiesta prévue, dans un contexte mettant les services de sécurité sur les dents : les mois passés ont vu tomber quelques jeunes gens éméchés dans une Garonne jamais aimable, ils en sont morts. Il y a quelques jours, alors que le pont est encore interdit au public, deux loustics d’une vingtaine d’années, beurrés comme des tartines, ont été récupérés sur le pont par la police. Du coup, messieurs FELTESSE et JUPPÉ jettent l’éponge, la fête se fera ailleurs, si possible sur le plancher des vaches, le plus loin possible du fleuve.

pont baba

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s