Et Baba dans tout ça ?

Le pont Bacalan-Bastide, à Bordeaux, avance, certes, mais de manière actuellement peu spectaculaire. Le tablier central, qui fera de lui un pont et non juste un décor pour les curieux, devrait être posé au début de l’automne, quand la saison des paquebots sera à peu près terminée. On lui cherche toujours un nom : pont Toussaint-Louverture a été plusieurs fois proposé, mais Baba reste quand même celui qui domine. Pas très classe, pas très recherché, mais très bordelais : souvenons-nous (ou demandons à nos lointains ancêtres de le faire) du premier pont sur la Garonne, au XIXe siècle ; comme il était construit avec des pierres, on l’a nommé « Pont de Pierre », point-barre. Donc Baba. Sans route majeure à son débouché en rive gauche, sans route du tout côté rive droite. Très bordelais, vous dis-je. Bref, avant-hier, sous un cagnard à la limite du supportable, on a quand même pu constater que le chantier côté rive-gauche était désormais bien dégagé, ce qui permettait enfin de voir la chose de face :

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s